6% De Reduction

Le logement neuf au meilleur prix

Contactez-nous

Besoin d'aide ? hors ligne Envoyez-nous un message

Conseils pour bien acheter

Etablir domicile à Lille

Comment un Lillois pourrait-il convaincre un Marseillais de venir acheter un appartement neuf à Lille, ou une maison, pour une affaire immobilière en Nord en quelque sorte ?
A vrai dire, quand on réfléchit de près à l'argumentaire, on trouve facilement bon nombre de raisons à opposer à la météo pour militer en  faveur d'un achat immobilier dans la Capitale des Flandres.
Sauf à supposer que les Lillois exagèrent autant que les Marseillais, mais là c'est une tout autre histoire...

Les raisons anecdotiques d'investir dans l'immobilier à Lille

Tant qu'à aborder le thème du logement neuf et de l'achat immobilier à Lille par des raisons subjectives... autant se rappeler que nous sommes dans le Nord et que la Belgique n'est pas loin. Ni les moules d'ailleurs, ni les frites, ni même (et surtout ?) les gaufres de la maison Meert.

Les moins gourmands pourront toujours s'intéresser aux trésors cachés de la capitale européenne de la culture 2004 ou à certains édifices empreints d'histoire comme la Citadelle de Vauban ou la Vieille Bourse. D'autant qu'il est très facile de venir à Lille !

Et la raison stratégique

Hé oui ! Certains l'oublieraient presque en envisageant le Nord comme une extrémité ; mais Lille est d'une centralité remarquable si l'on considère sa position en Europe, son réseau de transports et la proximité qu'elle entretient savamment avec Paris.

Allez, on ne résiste pas au plaisir de vous faire l'article :

  • Aéroport
  • Autoroutes
  • T.G.V.
  • Eurostar vers Londres

Tous ces moyens facilitent spécifiquement l'accès au Royaume-Uni, à la Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, à l'Allemagne et à Paris, sans compter les dessertes TGV vers l'Est et le Sud de la France.

Une métropole importante à la population jeune

La taille de l'agglomération Lilloise plaide en faveur de son marché immobilier et du logement neuf par ricochet.
L'aire urbaine Lilloise comptait ainsi d'après l'INSEE 1 150 530 habitants en 2008. Et encore faudrait-il ajouter à ce chiffre les habitants des voisins belges des arrondissements de Courtrai, Mouscron, Roselaere, Tournai et Ypres avec qui Lille a formé l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, c'est-à-dire la plus grande métropole transfrontalière d’Europe.

Ce potentiel humain se double d'une caractéristique essentielle, celle d'une population jeune (46.1 % de moins de 29 ans et 67.3 % de moins de 44 ans). Ainsi, la croissance démographique de l'aire urbaine entre 1999 et 2008 ne présente un taux annuel moyen de 0.2 % que du fait d'un flux migratoire négatif (solde naturel naissance/décès + 0.8 %), car s'il nait beaucoup de jeunes à Lille, une partie des jeunes actifs et des retraités fait le choix d'un déplacement.

Enfin, corollaire de la jeunesse de la population, un pôle étudiant très fort (plus de 100 000 étudiants) et une ville animée.

Des progrès accomplis et à parfaire côté emploi

Le revers de la médaille des naissances abondantes et de la jeunesse de la population : le nombre important de jeunes qui arrivent sur le marché et génèrent un taux de chômage plus important que la moyenne nationale, même si l'écart tend à se réduire.

Car les bonnes nouvelles sont là : le nombre d'emplois sur l'aire urbaine passé de 450 798 à 502 826 (+11.5 %) entre 1999 et 2008, et l'évolution du taux d'activité des plus de 15 ans de 56.5 % à 58.3 %.
Egalement positif, le recul du nombre de chômeurs et du taux de chômage de 15.7 à 14.1 % qui montre la voie à poursuivre.

 

Voir tous nos logements neufs