6% De Reduction

Le logement neuf au meilleur prix

Contactez-nous

Besoin d'aide ? hors ligne Envoyez-nous un message

Conseils pour bien acheter

Acheter son appartement au Havre pour arriver à bon port ?

Si devenir propriétaire de son logement est un voyage au long cours, quoi de mieux qu'un port pour larguer les amarres ?

Dans cette catégorie, Le Havre et la Seine-Maritime ont quelques arguments maison à développer. Car même si l'on a le pied marin, il ne viendrait à l'idée de personne de s'embarquer dans un achat d'appartement neuf au Havre, sans une vérification maison de l'état du navire ! Ou du logement plutôt.

Pour faire le tour des appartements avec le Capitaine...

Les spécificités du Havre

Deuxième port Français après Marseille, Le Havre est la commune la plus peuplée de Normandie bien que son agglomération se situe derrière celle de Rouen. Sous-préfecture de Seine-Maritime, elle présente la particularité d'avoir son centre ville inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO, non pas en raison de son caractère ancien mais du fait de sa contemporanité, le centre ville ayant été reconstruit de manière remarquable après la seconde guerre mondiale.

Sa façade maritime et ses infrastructures portuaires donnent au Havre le statut légitime de cité maritime internationale et sa situation à l'embouchure de la Seine en fera peut-être un jour au sein du prjet "Grand Paris" la voisine de la capitale.

Dès aujourd'hui, les liaisons de transports sont multiples, par voie maritime (bateaux, ferries...), aérienne (aéroport du Havre-Octeville) ou terrestre (autoroute et chemin de fer).

Enfin, la desserte interne de l'agglomération est assurée par une ligne de train (la LER), un réseau de bus et la mise en service à la toute fin 2012 du tramway, avec sa ligne en Y et ses 23 stations.

Le marché immobilier du neuf au Havre

Les chiffres publiés par la DREAL (Direction Régionale de l'Equipement, de l'Aménagement et du Logement) de Haute-Normandie font ressortir pour la communauté d'agglomération havraise (CODAH) un volume de logements collectifs mis en vente proche de 300 pour 2011.
L'acheteur immobilier notera aussi la hausse régulière du prix de vente des appartements neufs qui atteint au premier trimestre 2012 en moyenne 3 388 € au m² habitable.
Toujours au premier trimestre 2012, le délai d'écoulement moyen d 'un programme immobilier ressort à un chiffre raisonnable de 10 mois environ.

On peut aussi noter en parallèle, sans qu'il y ait forcément de relation de cause à effet, la faible proportion de propriétaires de leur logement en tant que résidence principale sur l'aire urbaine, avec un petit 50.9 % loin des 57.7 % du niveau national.

Une évolution démographique contrastée

On ne peut pas dire que la croissance démographique de l'aire urbaine havraise soit réellement convaincante. Si le solde est effectivement positif sur la période 1968-2009 avec un gain de 11 600 âmes, la population actuelle de 293 361 habitants (en 2009) est en retrait par rapport à la pointe de 303 538 constatée par l'INSEE en 1990.
La raison en est simple, le bon solde naturel (naissances / décès) étant insuffisant par rapport au solde migratoire déficitaire (environ -0.8 % par an entre 1999 et 2009).

Un marché de l'emploi havrais mieux orienté

A première lecture, les chiffres du secteur économique et de l'emploi semblent moins flatteurs que la moyenne nationale, avec un taux d'actifs de 15 à 64 ans en retrait de 2 à 3 points et un taux de chômage de 13.6 % au lieu de 11.2 % en 2009.

Mais à l'analyse, l'évolution est plus favorable, avec une création d'emplois nette de 9 489 sur l'aire urbaine entre 1999 et 2009. L'évolution relativement dynamique de l'emploi sur la période, conjuguée au léger retrait démographique, entraîne une amélioration du chômage des 15-64 ans passant de 17.0 % à 13.6 % sur la période de référence et un accroissement du taux d'activité des plus de 15 ans de 54.8 à 55.9 %.

Au-delà des statistiques, la modernisation de la Ville et la diversité des activités offrent par ailleurs des perspectives raisonnables de développement dans des secteurs traditionnels (activité portuaire, logistique, chimie et pétrochimie, aéronautique et mécanique) ou d'investissement plus récents (relation clients, éco-industries, éolien en mer...).