6% De Reduction

Le logement neuf au meilleur prix

Contactez-nous

Besoin d'aide ? hors ligne Envoyez-nous un message

Conseils pour bien acheter

Habiter à Bordeaux

Négocier en vain ? Ou avec réussite ?... En Gironde, négocier est un art et l'achat d'un appartement à Bordeaux révèle à l'acquéreur des arômes d'investissement immobilier au long cours. Car pour être au sommet de son art, un bon logement neuf, comme un bon vin, doit se conserver en se bonifiant.

Quelques arguments pour acheter un logement, appartement neuf ou maison, à Bordeaux ?

A Bordeaux, le travail, c'est la santé !

Autant le dire tout de suite ; les chiffres de l'emploi sont meilleurs sur l'aire urbaine bordelaise qu'en France :

  • un taux de chômage de 10.7 % au lieu de 11.1 % pour les 15 / 64 ans
  • un taux annuel de variation de l'emploi de 2.2 % (contre 1.3 %) entre 1999 et 2008

Une illustration de cet état des lieux favorable ? Le nombre total d'emplois sur l'aire urbaine, qui selon l'INSEE s'élève en 2008 à 486 796, soit 21.5 % de mieux qu'en 1999.

Enfin, pour la bonne bouche : même constat favorable pour le revenu fiscal des ménages par unité de consommation, supérieur de 7 % au revenu national.

Une démographie bordelaise en forme

Rien à redire et beaucoup à dire, en bien, sur la croissance du nombre d'habitants de Bordeaux.
L'aire urbaine est en pleine santé démographique
et sa progression ne se dément pas depuis 40 ans : + 47 % entre 1968 et 2008 pour atteindre 1 105 257 âmes !

A noter que la dernière période connue (1999-2008) indique une progression annuelle moyenne de 1.1 % alors que France entière le chiffre correspondant n'est que de 0.7 %.

Ajoutons pour les amateurs de statistiques que le nombre de personnes par ménage est de 2.2 et que l'accroissement de population provient aussi bien du solde naturel (0.4 %) que du solde migratoire (0.7 %), ce qui illustre à la fois le dynamisme démographique intrinsèque de Bordeaux et son attractivité.

L'immobilier à Bordeaux : le neuf est partant !

Dans sa note technique de Mars 2011, intitulée "Foncier et logement : les observations issues des données fiscales de la DGFiP sur le territoire de la CUB", l'Agence d'Urbanisme de la communauté urbaine de Bordeaux (A'URBA) met en avant sur la période 2006-2010 une augmentation du nombre de logements de l'ordre de 17 000, soit environ 5 000 logements neufs par an en tenant compte de l'incidence de logements démolis sur la même période.
Cette évolution du nombre de logements n'a globalement pas eu d'incidence sur le pourcentage de propriétaires, stable à 48 %, malgré les effets des dispositifs fiscaux d'investissement locatif.

L'INSEE, de son côté, indique pour les résidences principales sur l'aire urbaine (plus vaste que la CUB) un pourcentage de propriétaires de 54.1 % (effet des zones pavillonnaires sans doute) et une progression annuelle moyenne de l'ordre de 7 800 logements entre 1999 et 2008.

Le rapprochement de ces deux sources ne laisse planer aucune ambigüité sur la capacité du marché immobilier bordelais à accompagner dignement l'évolution économique et démographique de la métropole bordelaise...

Et la nature en Gironde ?

Disons que la nature a bien fait les choses. Jugez en plutôt :

  • estuaire de la Gironde
  • plages de l'Océan Atlantique, de Soulac au bassin d'Arcachon
  • forêt des Landes
  • les plages du pays basque à 2 heures de route
  • l'Espagne à moins de 2h30
  • Et... un certain petit vignoble... de renommée mondiale cependant !

A chacun de faire son menu selon ses goûts !

 

Voir tous nos logements neufs