6% De Reduction

Le logement neuf au meilleur prix

Contactez-nous

Besoin d'aide ? hors ligne Envoyez-nous un message

Conseils pour bien acheter

Habiter à Quimper

Faut-il forcément se promener sur les rives de l'Odet pour entr'apercevoir l'intérêt d'un achat d'appartement neuf à Quimper ? Le chef-lieu du Finistère a si bonne presse auprès des touristes qu'il ne faudrait sans doute pas insister beaucoup pour les convaincre d'investir (maison ou appartement ?) eux aussi dans l'immobilier neuf quimpérois.

La séduction de l'environnement Quimpérois

Nombreux sont les estivants qui gardent un souvenir ému de leur séjour en Pays de Cornouaille.

Car l'identité bretonne y transparait sous ses jours les plus divers, du folklorique au culturel en passant par le gourmand (liste non exhaustive) et chacun y trouve aisément son compte :

  • Les festifs : le Festival de Cornouaille propose pendant la deuxième moitié de Juillet 6 jours de spectacles et d'animations
  • Les contemplatifs : qui peuvent observer la marée remonter à Quimper deux fois par jour
  • Les amateurs d'art : la faïencerie Henriot par exemple, faïence et Quimper étant étroitement liés depuis plus de trois siècles
  • Les gourmands et les curieux : Fête des brodeuses de Pont Labbé, crêpes et bilig, beauté des paysages maritimes
  • Les amateurs de paysages côtiers : de Bénodet à Loctudy et au-delà pour apprécier les vues, les produits de la mer, les ports de pêche.... tout en se méfiant des mouettes !

En bref, tout ce qu'il faut pour réjouir sainement le corps et l'esprit et aborder sereinement la question du logement...

Devenir propriétaire de son logement : une spécificité de Quimper

A Quimper, il existe une spécificité notable : la part de propriétaires de leur résidence principale est de 66.2 %, bien loin devant la moyenne nationale de 57.6 % (source INSEE 2008).

Chacun en tirera ses propres conclusions, mais ce n'est certainement pas le fait du hasard et un tel chiffre est probablement à relier à l'attachement au territoire local et à la capacité à acheter son appartement ou sa maison dans des conditions raisonnables.

Il faut noter à cet égard, aussi bien pour l'accédant à la propriété que pour l'investisseur locatif, la dualité du zonage administratif : certaines communes sont classées en zone B2 et d'autres, moins centrales, en zone C, ce qui a un impact certain sur les volumes de construction (éligibilité à la loi Scellier ou montant du Prêt à Taux Zéro +).

Ainsi, dans le Pays de Cornouaille (95 communes, territoire plus large que l'aire urbaine de Quimper) le niveau de construction (1 670 logements commencés en 2010 dont 232 collectifs, source : Dreal Bretagne) était en retrait par rapport à 2009 (pour les logements ordinaires), notamment du fait de l'apparition de la règle d'éligibilité géographique de la loi Scellier, qui pousse au recentrage de l'offre immobilière neuve.

Une population quimpéroise bien dans son agglomération

Habiter à Quimper ne semble pas être un handicap démographique...

La population de son aire urbaine a ainsi grimpé de 50.7 % sur 40 ans, pour culminer en 2008 à 123 963 habitants, ce qui correspond pour la dernière période 1999-2008 à un taux annuel de 0.7 % équivalent au chiffre national.

A titre indicatif, la taille moyenne des ménages est passée de 3.2 à 2.1 entre 1968 et 2008, ce qui traduit une évolution sociologique de fond (décohabitation des jeunes, familles monoparentales - divorces, vieillissement) comme dans toutes les agglomérations françaises ; et qui trouve une répercussion dans la définition adaptée de produits immobiliers neufs.

Travailler à Quimper

Quand Quimper rime avec cluster...

Ialys, projet porté par Quimper Cornouaille Développement, a pour ambition de constituer la tête de pont d'une filière alimentaire ayant pour credo de "raisonner de la mer ou la terre jusqu'à l'assiette".

Il faut bien convenir que la Cornouaille dispose sur l'agro-alimentaire d'atouts convaincants, tant du côté des spécialités (langoustines, crêpes dentelle, cidre, conserveries diverses) que du côté des entreprises implantées (Hénaff, Petit Navire, Bonduelle...).

Si ce cluster, Ialys, n'est qu'un élément du puzzle du marché de l'emploi local, il est néanmoins représentatif d'un élan transcrit dans les bons chiffres du chômage des 15/64 ans (10.0 % contre 11.1 en France selon l'INSEE en 2008) et de la création d'emplois (croissance annuelle de 1.7 %entre 1999 et 2008, pour 1.3 % en France).

 

Voir tous nos logements neufs