6% De Reduction

Le logement neuf au meilleur prix

Contactez-nous

Besoin d'aide ? hors ligne Envoyez-nous un message

Conseils pour bien acheter

Plan de vente de logement neuf et qualit d'usage

Quand il s'agit de logement neuf sur plans, difficile de se faire une opinion en visitant.... ce qui n'existe pas encore !
Le plan de vente du logement ou une visite virtuelle sont de précieux alliés pour en apprécier la qualité d'usage et acheter un appartement neuf (ou une maison) en toute connaissance de cause.

Suivez le guide...

Le plan de vente : pices et surfaces

Le plan de vente du logement neuf est l'ami de la VEFA. Grâce à lui, le futur client va toucher du doigt ce qu'il lui est proposé d'acheter comme logement. Car certaines appellations commerciales sont trompeuses et un "deux pièces" commence à 30 m² chez certains, alors que l'on peut trouver certains grands T2 qui frôlent ou dépassent les 50 m².

Avec le plan de vente, pas de surprises, les pièces sont dessinées et la surface de chacune d'entre elles est indiquée en clair sur la tableau de surfaces. Une échelle graphique permet d'avoir une bonne idée des proportions. On peut même identifier l'orientation du logement car le Nord est indiqué et repérer la position de son logement dans le bâtiment et de son bâtiment au sein du programme immobilier.

Il existe aussi des plans de vente cotés, faisant ressortir les dimensions des principales pièces, remis au notaire du programme pour être annexés à l'acte de vente.
 

Logement neuf : qualit d'usage pour un appartement ou une maison

Pour un logement neuf, la qualité d'usage est une notion difficile à cerner en amont car objective et subjective à la fois.

Le plan de vente permet certes de découvrir la morphologie du logement et la superficie des pièces, mais il faut aller plus loin dans son exploitation.
En effet, un promoteur immobilier expérimenté sait qu'il faut privilégier les diagonales importantes pour permettre à l'oeil de voyager sans contraintes et donner ainsi (à surface égale) une impression d'aisance et de volume plus généreux.

La présence d'un cellier intérieur au logement (à partir du T3 par exemple) et d'un balcon, terrasse ou loggia de plus d' 1.50 m de profondeur (pour espérer prendre l'apéritif ou manger à l'extérieur) peuvent se révéler des critères importants suivant le mode de vie ou la région de l'acquéreur.

Pour un logement individuel (maison ou maison de ville), il faudra aussi s'intéresser au jardin ou au garage, pour vérifier la présence de portillon, de porte de service ou de robinet d'arrosage.

La position des portes et fenêtres pourra aussi être examinée de près pour connaitre le linéaire disponible le long des murs afin de disposer son mobilier.

Et les placards peuvent aussi constituer un argument important, en se méfiant parfois du "trop de placard" qui peut concerner les chambres à coucher.
Le mieux est en effet souvent l'ennemi du bien (immobilier !) : avec une anecdote racontée par un promoteur qui avait raté une vente sur un programme après avoir fièrement annoncé à une cliente potentielle qu'il y avait des placards dans toutes les chambres.... ce qui rendait impossible l'emménagement de l'armoire de famille, affectivement indétrônable !

Subjective aussi la qualité d'usage d'un logement...

 

Voir tous nos logements neufs